Projet de départ

En stage lutherie, une forme personnelle dessinée par François en 7 cordes, inspirée de la Razorback : c’est la nouvelle guitare réalisée à l’atelier, encadré par le luthier Hervé.

François l’a dessinée lui-même sur les conseils du luthier. Surtout concernant la taille et l’équilibre de la guitare, mais en version 7 cordes. À partir du plan ainsi dessiné, le stage a pu commencer.

Réalisation

La caisse et le manche sont en tout acajou (les bois sont massifs en lutherie artisanale !), la touche en ébène pour un toucher des plus agréables et avec incrustations de placage érable teinté rouge pour les repères ; micros 7 cordes Deathbar.

Les étapes essentielles

On part de planches de bois bruts. Puis, François les a découpées puis affinées. Ensuite, le corps a été façonné et les cavités de micros creusées. Les divers éléments sont ajustés et collés. Au final, François a appliqué un apprêt et une laque. Et ajouté une surimpression avec des effets tâches (pour le sang !).

En plus d’un frettage de 7 cordes, le travail a été délicat concernant tous les angles que comporte cette guitare. C’est finalement sans encombre qu’il a pu la réaliser en stage lutherie.

Un look d’enfer pour la finition d’une guitare typée Métal ! Bravo à François, tout jeune stagiaire !